avril 16
by Stef | 16 avril : 12:17 | Comments: 0

ACTIVITES CECUPE AVRIL-MAI 2017
-
Lundi  24  avril  2017 à 18H
-
Film « Sarita Colonia » de Javier Ponce *
-
Rencontre avec Yvo Pérez Barreto, autour du film documentaire,
dans le cadre de l’ouverture du Festival de Cinéma Péruvien de Paris, édition 2017
-
Comme les années précédentes nous collaborons avec le Festival de Cinéma Péruvien de Paris en participant pour le jour de l’ouverture à la projection d’un documentaire avec débat. Sarita Colonia,  « sainte » des marginalisés (prostituées, délinquants, homosexuels, etc.) est chassée de l’Église pour ces raisons, mais lors d’une trêve, ses dévots se livrent  à la caméra. Yvo Pérez Barreto, romancier et cinéaste a voyagé dans le monde entier avec son appareil pour montrer les traditions millénaires et leur rapport avec la santé.
-
* 60 min VO sous titré en français
Tarif d’entrée du cinéma
-
Cinéma Christine 21, 4 rue Christine 75006 Paris
-
Mercredi  26  avril  2017 à 19H
-
« Céramiques précolombiennes du Nord du Pérou et Sud d’Équateur : nouveaux éclairages sur les influences interculturelles mutuelles »
-
Rencontre avec Catherine Lara
-
Depuis au moins 1 500 ans et jusqu’à aujourd’hui encore, les populations implantées de part et d’autre de la frontière actuelle entre l’Équateur et le Pérou partagent une technique de fabrication de la céramique unique en Amérique du Sud : le battage, appelé paleteado au Pérou et golpeado en Équateur.
L’archéologie et l’ethnohistoire ont maintes fois souligné l’intensité des échanges notamment commerciaux ayant existé entre ces populations. Mais les ressemblances étonnantes entre le paleteado et le golpeado ne seraient-elles pas indicatrices de contacts allant bien au-delà de simples échanges ? C’est ce que notre présentation cherchera à élucider.
-
Catherine Lara, postdoctorante à l’Université Paris Ouest Nanterre, est spécialiste de la technologie céramique précolombienne.
-
Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris
-
Lundi  22  Mai  2017 à 19H
-
« Una visita inesperada » (Une visite non souhaitée) de Felipe López
-
Rencontre en espagnol et présentation du livre en présence de son auteur
-
Dans le cadre du Festival « Quartier du Livre » organisé par la Mairie du Ve arrondissement de Paris dans lequel le CECUPE participe pour la troisième année consécutive.
-
Parler de soi est un exercice difficile. Parler d’un mal qui secoue notre corps est encore plus difficile. Parler de ces deux choses avec humour en les rassemblant dans un récit plaisant à lire sous la forme d’une histoire d’aventures est pratiquement impossible. Felipe López a réussi à le faire. Le lecteur rentre dans l’histoire dès son début, en s’identifiant à celui qui découvre en lui un hôte inattendu qu’il nomme « Adeno Carcinoma ». Il vit les relations compliquées avec cet intrus, la lutte avec lui, la stratégie pour le déloger. L’auteur nous donne dans ce récit un exemple de courage et un mode d’emploi pour faire face à la gravité avec une certaine dose de légèreté et d’humour.
-
Felipe López, artiste peintre et écrivain péruvien, a vécu de longues années à Paris. Il est depuis quelques années de retour à Ayacucho (Pérou) où il s’occupe de gestion culturelle.
-
Librairie Hispanidad (et Palimpseste), 16 rue Santeuil, 75005 Paris (métro Censier)
-
Mardi  23  Mai  2017 à 19 H
-
"Regards croisés sur le Pérou"
-
Exposition réalisée dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine
Olga VERME-MIGNOT, Gravures
GAbO, Peintures
Vernissage de l’exposition
-
Deux artistes péruviens, deux techniques, deux regards différents sur leurs pays.
Les gravures d’Olga Verme-Mignot reflètent certains aspects de la vie de son pays : les difficultés dans les bidonvilles,  l’époque de la violence, la pauvreté.
Les peintures de GAbO, s’inspirent des cultures précolombiennes et de la vie dans les Andes dans un style très personnel de couleurs et de contrastes vifs.
-
Exposition du 15 au 26 Mai 2017
-
Mairie du 13e arrondissement, Galeries à l’étage. 1 Place d’Italie, 75013
-
Lundi 29 Mai 2017 à 18 h 45 (précises)
-
« La vision des vaincus ». Les indigènes du Pérou face à la conquête espagnole
-
Rencontre avec Nathan Wachtel dans le cadre de la Semaine de l’Amérique Latine
-
Plusieurs historiens s’accordent à affirmer que le traumatisme souffert par les indigènes du Pérou lors de la conquête est encore repérable de nos jours, en particulier dans leurs expressions culturelles. L’étude détaillée de N. Wachtel nous donne la vision du côté des « conquis » sur les changements sociaux radicaux que le peuple Inca a dû subir et sur leur impact dans l’anéantissement d’un Empire dont la grandeur est bien décrite par les archéologues et les historiens.
-
Cette rencontre est organisée à l’occasion de l’édition à Cusco de la version espagnole du livre de notre invité.
Sera présente Karina Pacheco, anthropologue et directrice de Cèques Editores (Cusco, Pérou), ainsi que traductrice et responsable de cette édition.
Nathan Wachtel, historien et anthropologue, spécialiste de l’Amérique Latine, est Directeur d’Etudes Honoraire de l’EHESS (École de Hautes Etudes de Sciences Sociales) et Professeur Honoraire au Collège de France. Auteur de très nombreux livres, « La Vision des Vaincus » publié en France en 1971 (1re édition) devint rapidement une référence.
-
Maison de l’Amérique Latine, 217 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris
-
Contacts :
Centre Culturel Péruvien. (Ass. loi 1901) c/o Martine Du Authier, 11 rue de la Glacière 75013 Paris
version imprimable Créer un pdf pour cette news

Catégories de news